Valeurs du CAR

Considération de tous les résidants en tant que SUJET, dans un rapport égalitaire et non un rapport de force ou de domination (y être particulièrement attentif en cas de dépendance physique importante et/ou de peu de possibilités d’expression)

Approche POSITIVE : Reconnaître les ressources de chacun, ressources spontanées et ressources nécessitant des adaptations pour se dévoiler, utiliser et développer ces adaptations. VALORISER sans cesse :
Contribuer à la construction d’une identité sociale et faciliter l’intégration, notamment par la valorisation des activités.
Permettre à chacun de pouvoir accéder à une occupation quotidienne valorisante.

INDIVIDUALISATION : Fournir des services et des soutiens personnalisés, différenciés, basés sur les capacités fonctionnelles et les souhaits.

Respecter et protéger la LIBERTE de chacun, dans l’élaboration de ses projets personnels, dans l’exercice de ses choix.
Soutenir leur autodétermination : Demander l’avis du résidant, s’enquérir de son accord (même si situation de polyhandicap), l’aider à exprimer sa pensée, ne pas décider trop vite à sa place, lui garantir une autonomie de choix et de pensée, tenir compte de ses préférences, affinités et centres d’intérêts, lui permettre de se connaître et de s’accepter, de prendre des décisions qui influencent sa vie, d’avoir un contrôle sur le cours de son existence, de réduire ses dépendances (y compris psychologiques), de se fixer des buts personnels et de se donner les moyens de les atteindre afin de réaliser son potentiel, prendre part aux actions, participer à l’élaboration des projets le concernant…
En tant que professionnel, adopter une posture relationnelle permettant l’émergence de la « parole » et donc du projet

Souci du BIEN-ETRE des résidants : bien-être physique, physiologique, psychologique…
Au niveau psychologique : aider aux deuils qu’engendrent les limites inéductables liées aux déficiences, ne pas fuir l’expression de son désespoir, de sa rage parfois…

Souci du RESPECT des résidants : leur témoigner attention bienveillante et considération inconditionnelle, de l’écoute authentique. Respecter le rythme de chacun, protéger l’estime de soi, la renforcer lorsque cela s’avère nécessaire.

Oeuvrer au maintien et au développement de la QUALITE DE VIE de chacun : en étant attentif au sentiment subjectif de compétences, d’appartenance sociale, de satisfaction globale et d’indépendance.

« REDUIRE LES SITUATIONS DE HANDICAP » via le développement/le maintien des compétences de chaque résidant et via des aménagements environnementaux et des attitudes facilitatrices de la participation sociale (lever ou réduire les obstacles présents dans les divers contextes de vie)

Soutenir les « prises de risques » acceptables et l’exercice quotidien de la CITOYENNETE (droits, devoirs…)

Travailler en RESEAU, dans une dynamique partenariale, tant en interne au CAR (inter-services) qu’avec des partenaires extérieurs, en ce compris la famille.
Travail transdisciplinaire car le bénéficiaire est considéré dans sa globalité.
Travail pluridisciplinaire suite à la collaboration de différents services.

Travailler au quotidien à L’AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE DES SERVICES, via un réajustement permanent des projets d’intervention et un enrichissement de l’offre de services en lien avec les besoins nouveaux, les demandes…

INTEGRATION SOCIALE : Créer des liens sociaux entre les personnes et développer le sentiment d’appartenance à un groupe social, dans et hors des murs du CAR.

INCLUSION
La société inclusive représente une société qui module ses modalités de fonctionnement et ses conditions de vie, de façon à inclure ses différentes composantes et à leur permettre de vivre ensemble, en bénéficiant du même corpus de droits.